Pièces auto d'occasion pour réparer son véhicule : Conseils, astuces et bons plans

60% des véhicules sont achetés d'occasion alors que 2% seulement des pièces automobiles sont achetées en occasion

Vous cherchez à réparer un véhicule ayant été accidenté ou tout simplement à entretenir votre véhicule à moindre coût ? Peu de gens y pensent mais vous êtes tout à fait en droit de demander à votre garagiste un devis de réparation avec des pièces auto de réemploi.

A partir du 1er Janvier 2016, l'amendement n°798 à la Loi sur la Transition Énergétique va même obliger les réparateurs à proposer systématiquement de la pièce d'occasion aux usagers.

Retrouvez, ci-après, plusieurs informations et conseils sur cette pratique qui se développe de plus en plus en France.

L'achat de pièces d'occasion est-il légal ? 

Associé au métier de « casse automobile », le réemploi de pièces auto d'occasion est une procédure tout à fait légale qui est, par contre, rigoureusement encadrée par l'État. Le métier de démolisseur ou « casse automobile » a en effet, fortement évolué ces dernières décennies en structurant son business et en étant soumis à une réglementation très stricte dictée par l'Etat, mais aussi par l'Union Européenne. Chaque pièce est démontée et contrôlée selon un processus très strict.

Ce sont maintenant de véritables centres de recyclage très organisés qui prennent en charge la fin de vie deplus d'un million de véhicules chaque année.

Quelles pièces détachées pouvez-vous acheter en casse auto ?

Toutes les pièces auto de votre véhicule ne peuvent pas être changées par des pièces d'occasion. Il convient de distinguer les 5catégories de pièces automobiles ; vous ne pourrez pas vous procurer dans les casses agréés par l'Etat que des pièces d'occasion appartenant aux 3 premières catégories :

Ce sont maintenant de véritables centres de recyclage très organisés qui prennent en charge la fin de vie deplus d'un million de véhicules chaque année.

  • Les pièces de carrosserie (portes, capot, pare-chocs, etc.)
  • Les pièces d’équipement (rétroviseurs, phares, clignotants, etc.)
  • Les pièces mécaniques (moteur, démarreur, pompe à huile, etc.)
  • Les pièces de sécurité (plaquettes de frein, disques de frein, ceinture, etc.)
  • Les pièces d’usure (joints boite de vitesses, joint de culasse, etc.)

ATTENTION : Toutes les pièces de sécurité et d’usure doivent être remplacées obligatoirement par des pièces neuves.

Pourquoi acheter des pièces auto d'occasion ?

Des études récentes démontrent que les automobilistes français ont tendance à repousser les réparations et/ou l'entretien de leur véhicule, faute de moyen. Ceci a pour conséquence d'augmenter le risque d'accident. Alors, plutôt que de prendre des risques inutiles, pourquoi ne pas entretenir votre véhicule à moindre coût ?

L'achat de pièces auto ou de pneus en ligne via des grossistes comme Oscaro, ReviserSaVoiture ou AlloPneu permet déjà de faire certaines économies et est rentré dans les habitudes des Français. Cependant, l'achat de pièces d'occasion, dans une casse agréée, plutôt que de pièces neuves permet aux propriétaires de faire encore plusd'économies. En moyenne, une pièce vendue en casse est 30 à 50% moins chère qu'une neuve !

Par exemple, un parechoc vaut entre 800 et 900€, alors qu'il facile d'en trouver dans une casse automobile pour 150 à 300€.

De plus, ce type de comportement est fortement encouragé par l'Etat afin de participer à la réduction des frais et impacts sur l'environnement. L'objectif étantde forcer ces professionnels àrecycler 85% d'un véhicule endommagé qui arrive dans leur casse. Autant dire que si vous faites appel à un réseau comme France Casse, vous aurez à votre disposition des dizaines de milliers de références.

Sensible à l'impact sur l'environnement, l'utilisation de pièces de réemploi est également de plus en plus encouragée par les compagnies d'assurances notamment dans les accidents légers (pare-chocs, rétroviseurs, carrosseries, etc.). L'idée est de limiter les émissions de CO2 et de réduire les déchets automobiles.

Dans le cas d'un accident ou le véhicule est déclaré comme épave (que vous soyez en tort ou pas), c'est un peu plus ambiguë. En effet, un expert mandaté par les assurances doit déterminer si un véhicule est économiquement réparable, c'est à dire que le montant total des frais ne dépasse pas la valeur réelle du véhicule.

Avec des pièces d'occasion en moyenne 30% moins cher,une voiture qui aurait été déclarée économiquement non réparable peut, grâce à ces pièces de moindre coût, être réparée et en conséquence, le propriétaire indemnisé dans le cadre de son contrat d'assurance auto. C'est pourquoi, dans ces cas, les compagnies d'assurance préfèrent que ces véhicules soient détruits.

Où acheter vos pièces d'occasion ?

Aujourd'hui il est possible d'acheter vos pièces détachées dans n'importe quelle casse auto ou démolisseur agréé par l'Etat Français. Pour être sûr de trouver la pièce auto d'occasion qu'il vous faut (dans la bonne couleur lorsqu'il s'agit de carrosserie) mieux vaut s'adresser à de très grosses casses automobiles, voir à des réseaux de professionnels tels que France Casse, plus grand réseau de casses auto en France.

France Casse, c'est LA solution idéale pour faire des économies sur votre budget entretien/réparation automobile.

Le site internet Francecasse.fr vous offre la possibilité d'interroger un réseau de plus de 300 casses automobiles disséminées sur toute la France pour trouver vos pièces détachées à prix discount. Pour lancer une «demande de devis » sur le site, il vous suffit de sélectionner la marque, le modèle et la pièce que vous recherchez. Dans les 24H suivant votre demande de pièce, vous recevrez des devis par mailet il ne vous restera plus qu'à appeler la casse qui vous aura fait la meilleure offre.

Si vous n'êtes pas en mesure de monter vous-même la pièce que vous avez achetée, France Casse vous propose également de faire appel à son réseau de garagistes. Vous pouvez donc désormais directement faire livrer votre pièce dans un des garages à côté de chez vous !